ESCAPADE DANS LA REGION DE COGNAC

 

"C'est devenu un rituel : à nouveau quelques randonneurs de l'Association Contacts , accompagnés du fidèle Robert de Chaumont et des amis de Bretagne (Marie et son mari Jean-Claude, Wilhelmine et Annick) se sont donnés rendez-vous à Cognac du 29 mai au 1er juin 2015. Ils y ont retrouvés Danielle et Yves, établis à Cognac et anciens de Boutigny sur Essonne. Ensuite Danielle a emmené tout le groupe flâner dans la vieille ville et au bord de la Charente avant de visiter le musée du cognac.

 

De nombreuses bouteilles sous toutes les formes dont certaines assez rares sont exposées pour les yeux émerveillés des visiteurs. La présentation des différents objets et alambics ainsi que les petits films permettent de mieux comprendre l'entretien de la vigne et de sa récolte tout comme la fabrication des fûts et du cognac et sa conservation. De même, l'odorat a été sollicité afin d'en reconnaître les composants naturels.

 

Après cette visite, direction St Savinien et l'hôtel des Chênes verts pour prendre possession des gites très confortables et spacieux réservés à chaque binôme. Le soir, en guise de bienvenue, dégustation de l'apéritif local (cognac, jus d'orange, un peu de limonade et curaçao) offert par la direction de l'hôtel dont l'accueil a été particulièrement chaleureux. La couleur verte  a un peu surpris mais c'était délicieux!

 

Le lendemain, après quelques hésitations sur la direction à prendre et sous quelques averses, 10 randonneurs aguerris ont attaqué gaillardement les 21 km proposés par l'hôtel. Pendant ce temps, les 4 autres membres du groupe, découragés par la distance à parcourir, ont entamé une petite randonnée pour visiter les alentours et apporter en voiture le pique-nique pris en commun à Bignay. Auparavant, l'incontournable église de style roman a pointé son joli clocher à Fenioux, par contre la colline de vigne a caché la lanterne des morts, énigmatique fanal, que le plus petit groupe a pu visiter. La dénomination des hameaux qui ont jalonné le parcours a quelque peu étonné les randonneurs : Chez Gorron, Chez Goguet... 

 

Le soir, en prenant l'apéritif de la région (cognac et Schweppes) offert par Danielle et Yves, quelques pas de danses ont été esquissés, malgré la fatigue et les pieds endoloris de certains, pendant que Maurice, Liliane et Wilhelmine ont chanté accompagnés par Jean-Claude et sa guitare. Quelques membres du personnel de l'hôtel ont participé à cette joyeuse ambiance.

 

Le dimanche matin, seuls 13 km sont prévus et 7 randonneurs sont présents. Trois autres se sont désistés, dont Thérèse et Jacques qui reprenaient le chemin du retour après le repas pour leur permettre d'effectuer une virée à Londres.

 

Durant ce parcours, les randonneurs se sont arrêtés dans les carrières des Lapidiales aux alentours de Crazannes, afin d'admirer les immenses sculptures, un peu surprenantes, gravées à même la roche. Ils ont également pu apercevoir les beaux châteaux de Panloy et Crazannes.

 

Le lundi matin, pour la majorité, visite de la cave "Paul Bossuet, logis de Folle Blanche" à Chaniers et pour d'autres, suite à des ennuis mécaniques, visite du garage à Saintes. Finalement tout le monde a pu rejoindre St Savinien pour le déjeuner d'adieu rejoint par Nicole (ancienne secrétaire de l’association) et Pierre son mari avant de se séparer pour le retour.


Pas de regrets, malgré quelques passages sur l'asphaltes un peu longs, pour cette escapade passée ensemble et qui permet à tous de se retrouver. Elle aspire à toujours en vouloir d'autres pour les années futures avec des randonnées moins longues pour permettre à tous d'y participer.

 

Alors à l'année prochaine pour d'autres aventures et découvertes."

 

CHRISTINE